UN PEU DE LECTURE ?

L’ARCHITECTURE EST UN SPORT DE COMBAT
Par Rudy Ricciotti

« L’architecture est une source de joie profonde et singulière, qui vibre en moi à travers des réflexions, des recherches, des échanges… Mais c’est aussi une bataille quotidienne, une lutte contre le poids de la réglementation et contre les schémas de la globalisation… Dans notre métier, pas de place à l’ennui ou à l’inaction ! »

LA DÉSOBEISSANCE DE L’ARCHITECTE
Par Renzo Piano

« Une référence pour ma part. Quelle joie de lire ce livre, de faire connaissance avec cet architecte renommé et de mieux comprendre la réflexion sociale qu’il poursuit, notamment sur les villes et les banlieues. J’aime son enthousiasme, sa frondeur et son réalisme. J’aime sa philosophie de vie : elle se ressent dans ses projets et s’accompagne d’une pensée éthique et esthétique. »

LA SOURCE VIVE
Par Ayn Rand

« M’évader avec des romans oui, mais sans trop m’éloigner de ma passion pour l’architecture… C’est un récit qui décrit la vie d’un architecte individualiste dans les années 1920 qui refuse les compromissions. La liberté est un point essentiel pour lui. Comme pour moi… »

MÉMOIRES D’UN ARCHITECTE
Par Fernand Pouillon

« De l’ascension fulgurante avec des chantiers de grandes envergures jusqu’à la solitude en prison. La vie d’un grand bâtisseur. « (…) J’ai toujours placé l’œuvre architecturale au service de l’homme, de l’esprit social et de l’économie. J’ai toujours pensé que le respect des prix et la qualité des constructions permettaient d’atteindre deux buts : le premier de donner accès au luxe d’habiter aux plus petits revenus, le second d’assurer une excellente conservation des quartiers aménagés et d’éviter ainsi la clochardisation des grands ensembles dont on a parlé maintes fois ces dernières années… ». 9 janvier 1985, Lettre au maire de la Ville de Créteil (Fernand Pouillon). »

LE GENRE DANS L’ESPACE PUBLIC
Quelle place pour les femmes ?
Par Maud Navarre et Georges Ubbiali

« Travailler sur un thème particulier peut s’avérer nécessaire pour prendre conscience de certains dysfonctionnements. J’ai réalisé que de nombreux obstacles, présents dans l’espace public, limitent le partage équitable des lieux communs. Il peut s’agir des places publiques, des équipements de loisir, des transports collectifs et individuels… Commence pour moi une lecture attentive des espaces publics qui m’entourent. Cette observation s’accompagne d’une vraie réflexion, que j’incorpore dans mes projets, avec l’ambition de sensibiliser et le souhait de créer une harmonie entre tous.

DE L’AMBIGUÏTÉ EN ARCHITECTURE
Par Robert Venturi

« Ce livre m’a permis d’avancer sur la question de la forme en Architecture, thème sur lequel j’ai basé mon mémoire de soutenance : comment distinguer une démarche projectuelle, comment percevoir une volonté de dialogue dans les formes alors que chaque Architecte a sa propre position théorique face à l’Architecture. »

LA VOIX DES FEMMES

« Parce qu’il n’y a pas que des grands hommes bâtisseurs, mais également beaucoup de femmes ! Souvent dans l’ombre et mises à l’écart, leur voix sont pourtant remplies de bienveillance, d’humanité, de tolérance, de créativité, de technicité et de justesse. Il convient de les mettre en valeur et de les écouter enfin, pour que toutes trouvent (ou retrouvent) leurs places et leur légitimité ! Pour prendre conscience du travail qu’il reste à faire, je ne citerai que deux médias : @sisilesfemmes et @the_s.i.m.o.n.e.s.

JONATHAN LIVINGSTON LE GOÉLAND
Par Richard Bach

« La volonté de liberté au plus haut point, l’anticonformisme aussi et surtout la transmission… »

HISTOIRES DE PEINTURE
Par Daniel Arasse

« Daniel Arasse est passionnant dans ce livre audio. Ses explications détaillées sur diverses œuvres nous donnent envie de courir les admirer en vrai ! »

SEPER HERO
Par Marine Barnérias

« Des jeunes femmes remplies de courage, de volonté, de hargne, de vie et de joie nous partagent leur maladie. Elles nous transmettent leurs émotions et nous passer des larmes de tristesses aux larmes de joies… »